Les alertes du blog

3 mn de vigilance avec Xavier Fontanet : Quel est le défaut majeur du modèle français ? (2e partie)

Portrait de Xavier FONTANET , PDG du groupe ESSILOR.« Nous sommes le seul pays au monde où les syndicats sont encore dans une logique de lutte de classes. » Tel est, dans cette deuxième partie, le message principal de Xavier Fontanet.

Les 3 ressorts du numérique professionnel

L’excellente journée annuelle du Club des Pilotes de Processus, partenaire du Club des Vigilants, a notamment permis à de grandes entreprises (IBM, Cisco, Omwave, Bull, Bosch) de donner une vue convergente de ce qu’elles vendent aujourd’hui à leurs très grands clients : l’Internet des objets, le Big Data et la Sécurité numérique.

Carton vert pour les élections tunisiennes, un exemple de voie démocratique pour ses voisins !

elections_tunisie2014Inspiratrice du printemps arabe, en 2011, après la période agitée qui s’en est suivie, la Tunisie se distingue à nouveau par l’organisation réussie d’un scrutin démocratique pour l’élection du nouveau parlement.

3 mn de vigilance avec Xavier Fontanet : Quel est le défaut majeur du modèle français ?

« Les Français ont une grande difficulté à accepter les idées nouvelles. » Tel est, selon Xavier Fontanet le trait marquant des Français qui seraient par ailleurs « des gens intelligents, désobéissants donc plein d’initiative… ». « Face à une idée nouvelle, ils se cabrent et toute leur intelligence se met en branle pour vous montrer "Pourquoi cela ne marchera pas" », ajoute-t-il.

Etat et Big data, même combat ?

Deux décisions récentes de l’Etat conduisent à dévoiler à des entreprises des renseignements personnels que l’on ne souhaite pas forcément livrer. Il est déjà bien difficile de ne pas livrer sa vie personnelle d’agent économique de nos jours. Combat illusoire, combat passéiste peut-être. C’est en tout cas le choix d’un certain nombre d’entre nous.

France : une occasion ratée de faire montre de "Soft Power"

Ebola a fait près de 5000 morts depuis son apparition en mars dernier. Essentiellement au Libéria, en Sierra Leone et en Guinée. Pour des raisons historiques, les Etats-Unis interviennent au Liberia, la Grande Bretagne en Sierre Leone et la France en Guinée. Or à ce jour, même s’ils sont loin d’avoir atteint leurs objectifs, les deux premiers ont d’ores et déjà déployé des moyens conséquents pour endiguer l’épidémie. La France, quant à elle, est à la traîne.

L’Europe a une nouvelle Commission, celle de la dernière chance ?

La Commission Juncker a obtenu le 22 octobre l’investiture du Parlement Européen avec une majorité confortable et, après l’approbation du Conseil Européen (instance réunissant les chefs d’Etats et de gouvernement de l'Union) intervenue le 24 octobre, elle prendra ses fonctions début novembre, dans le respect du calendrier institutionnel.

Le Club des Vigilants rend hommage à Christophe de Margerie

Beaucoup de choses ont été dites à l’occasion de la disparition tragique de Christophe de Margerie. Au Club nous nous souvenons de sa fidélité au Club et à Marc Ullmann son fondateur. Son soutien ne s’est jamais démenti, financier, amical, intellectuel. Jamais il n’a interféré avec les positions du Club, pas toujours en ligne avec les siennes, loin de là.

La crise des subprimes a commencé en France

L’explosion de la finance de marché ces 20 dernières années sera probablement pour nos petits enfants un motif d’incrédulité : comment a-t-on pu laisser se faire cette appropriation par si peu de bien collectifs aussi essentiels que l’image de la banque, la garantie du contribuable, la stabilité des marchés financiers, la valeur de l’effort et du temps, jusqu’au détournement des élites formées par la République dans ses grandes écoles ?

Et si un Clemenceau de l’emploi pouvait être un début de solution ?

Le problème de l’emploi est trop complexe et trop enraciné dans le fonctionnement actuel de notre société pour pouvoir être réglé d’un coup de baguette magique. Il n’en reste pas moins qu’il est tellement dramatique pour notre société, qu’en attendant des solutions plus pérennes, telles que la création massive de nouvelles entreprises marchandes*, proposant de nouvelles offres compétitives, il serait tentant, déjà, de l’attaquer à court terme à la façon dont Clémenceau attaqua en son temps le problème de la guerre en 1917.

Les fonctionnaires, parmi les premières victimes dans les Etats en faillite

A partir du moment où un Etat endetté bascule dans la faillite, les fonctionnaires ne sont plus du tout protégés par leurs statuts et leurs contrats. Pas plus que les retraités par leurs droits. Ils sont même les premières victimes. Il faudrait emmener des élèves de l’ENA en Argentine, en Grèce ou au Portugal pour qu’ils touchent du doigt ces réalités.

L'idée de progrès ne s'insère plus dans un projet de civilisation

Physicien au CEA, Professeur à l’Ecole Centrale de Paris, docteur en philosophie des sciences et Membre du Conseil scientifique de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), Etienne Klein est intervenu, le 15 septembre lors d’un petit-déjeuner débat, sur le thème « Le progrès peut-il encore faire rêver ? ».

3 mn de vigilance avec Jean-François David : L’art de la procrastination

Procrastiner. Ce vocable qui semble compliqué décrit tout simplement le fait de remettre au lendemain ce que l’on aurait pu faire le jour même. Ce qui, dans notre époque pressée où la rapidité (réactivité ?) est confondue avec l’efficacité, est mal vu. Peut-on faire autrement que procrastiner face à l’explosion des flux d’informations et des sollicitations ?

Carton rouge à la grève d’Air France

PilotesAprès deux semaines de grève suivie  par plus de la moitié  des pilotes,  la direction d’Air France  abandonne le projet Low Cost Transavia Europe. Malgré  cette décision, cette grève qui est la plus longue dans l’histoire d’Air France est reconduite. Son coût pour la société  est de 15 à 20 millions d’euro par jour.

L’inculture scientifique aussi menace le progrès

ScienceLe vernis scientifique sur lequel nous sommes nombreux à vivre et dont se contentent aussi bon nombre d’étudiants est trompeur dit en substance Etienne Klein, physicien et philosophe des sciences, qui s’exprimait le 15 septembre devant le club des vigilants.

Suisse : le pays du consensus

ConsensusParmi les facteurs déconcertants (pour les Européens) qui font que la Suisse maintient un niveau de compétitivité parmi les meilleurs au monde, la capacité des citoyens à accepter l’effort collectif en cas de nécessité est révélatrice. Preuve en est du Canton du Jura, qui vient d’adopter 141 mesures d’économies.

Faut-il repenser la France ? Si oui, comment ?

Portrait de Xavier FONTANET , PDG du groupe ESSILOR.Ex-PDG et ex-président jusqu’en 2012 du conseil d’administration d’Essilor, Xavier Fontanet est président du comité d’éthique du Medef. Il interviendra, vendredi 10 octobre lors d’un petit-déjeuner débat sur le thème : « Faut-il repenser la France ? Si oui, comment ?

« Debout », un magazine à soutenir et à distribuer

DeboutSortie officielle ce mardi 16 septembre du n°1 de « Debout », bimestriel gratuit tiré à 170 000 exemplaires à l’intention de tous ceux qui galèrent en France. Due à la passion d’une personne, Violaine du Châtelier, qui a su mobiliser bénévoles, associations et financeurs, c’est une initiative à soutenir.

Pages

S'abonner à Les alertes du blog