Technologie

Algorithmes : les outils de la vigilance sont en chantier

Les algorithmes qui traitent les multiples données que l’on collecte sur nous (les big data) doivent être surveillés. Encore faut-il disposer des outils nécessaires. Leur collecte et leur perfectionnement sont en cours. C’est ce qu’a expliqué Nozha Boujemaa, directrice de recherche à l’INRIA, Chargée de la plateforme Transalgo, lancée à la suite de la loi pour une République numérique.

Et si l’Internet nous échappait ?

Fréquemment, le cyberespace est comparé à un espace  physique[1]. Il est en effet bâti sur des éléments matériels, les câbles, les centres de  données ; les informations qui y circulent sont matérielles et les interactions qui en résultent même immatérielles sont bien réelles et effectives.

Big data et blockchain vont-ils sauver l’agriculture... et nous ?

Extraits de la Matinale Hervé Pillaud

À quoi pourrait ressembler un agriculteur ouvert à toutes les promesses de la technique ?  En particulier à toutes les connaissances nouvelles dont il pourrait bénéficier grâce à l’univers du numérique, aux big data, à la mutualisation de la connaissance sur les réseaux. Il pourrait s’appeler Hervé Pillaud. Le Club des Vigilants l’a reçu le 3 mars à Paris à l’occasion du Salon de l’Agriculture.

La recherche spatiale en pleine métamorphose ?

Jacques Blamont, astrophysicien de renom, membre de l’Académie des sciences, acteur depuis toujours de l’innovation spatiale,  propose de mettre en place ce qu’il appelle une « Fédération spatiale wikinomique », système de production collaborative d’un genre nouveau qui, grâce aux réseaux, associerait les acteurs historiques de la recherche spatiale à des acteurs « non spatiaux » pour produire des innovations.

Un peu plus d’humanité dans les algorithmes s'il vous plaît

Uber, Amazon et autres Deliveroo sont des aubaines pour les consommateurs. Mais le management de leurs collaborateurs évoque un taylorisme numérique qui devrait poser question aux citoyens et aux êtres humains que nous sommes.

Selon l’institut de l’interaction homme-machine de l’université américaine Carnegie-Mellon, le « management algorithmique » est l’innovation à la base de l’économie numérique.

Blockchain : un outil révolutionnaire  pour l’économie collaborative ?

La blockchain, la technologie numérique qui a notamment permis la naissance de la monnaie virtuelle bitcoin, pourrait permettre de développer les transactions sécurisées de l’économie collaborative en se passant d’un grand « tiers de confiance » qui centralise les opérations. 
 A ce titre, le groupe du travail du Club des Vigilants sur l’adaptation à la croissance lente estime que c’est une technologie à suivre.
 

Démocratie : les promesses du numérique

Oui les citoyens peuvent reprendre du pouvoir, de la « puissance », grâce au numérique, grâce à internet et à toutes les possibilités de coopération qu’il offre. C’est le message optimiste qu’on a envie de garder de la rencontre avec Pascale Luciani-Boyer organisée le 9 février par le Club des Vigilants, grâce à notre ami Jean-François Soupizet.

Comment on détruit croissance et emploi en bloquant l’innovation

Le Président Chirac en son temps prit la peine de faire inscrire le Principe de Précaution dans la Constitution. Le Président Sarkozy, lui, fit voter une loi interdisant ne serait-ce que la recherche de gaz de schiste en France.

Loi renseignement : que peut-on craindre ?

La loi renseignement crée un cadre pour l’action des services de renseignement en France. Mais c’est un cadre flou, donc trop permissif pour la police et dangereux pour les libertés. C’est l’idée générale qui se dégage des critiques présentées par les principaux opposants (Ligue des droits de l’homme, Quadrature du net etc…) le 1er juin, à la veille de l’examen du texte au Sénat, au cours d’une conférence de presse où étaient représentées de multiples organisations. 

Pages

S'abonner à RSS - Technologie