5 grands axes de réflexion

Les grands axes de réflexions du Club s'organisent autour d’un nombre limité de thèmes, assez larges pour permettre d’explorer de nouvelles pistes, souvent étroitement interdépendants et susceptibles d’évoluer au fil du temps.

  • Favoriser la cohésion sociale en améliorant la connaissance des menaces qui pèsent sur elle et en encourageant les initiatives qui les combattent efficacement.
    Les menaces sont systémiques : menaces des inégalités croissantes liées à la mondialisation/globalisation, menaces liées à la défiance croissante face aux autorités institutionnelles  politiques/scientifiques, menaces liées à la polarisation sur l’argent (comment le citoyen peut-il remplacer le consommateur ? comment réinjecter de l'éthique dans les affaires ?), menaces liées au sentiment d’archipelisation de notre société (comment faire vivre une laïcité plus inclusive ? comment « faire Nation » ?).
  • Favoriser le développement d'une économie qui réponde aux défis écologiques.
    Face à l’urgence de la transition écologique (réchauffement climatique et menaces sur la biodiversité), les exigences de performance et la financiarisation de l’économie alimentent une vision très « court-termiste », nuisible pour l’avenir de la planète.  Néanmoins les exigences de la « RSE » font leur chemin au niveau des entreprises, la recherche scientifique se développe et une nouvelle économie émerge, respectant le développement durableconstruite notamment sur l'engagement local et le mieux-être. Comment mieux faire connaître ces réussites et imaginer de nouveaux business model susceptibles de conjuguer transition écologique et croissance ?
  • Revivifier la démocratie et la participation citoyenne.
    L’espace démocratique est impacté par de nombreuses évolutions : développement du numérique, algorithmes et profilage, poids des réseaux sociaux, défiance croissante face au politique, émergence de nouveaux militantismes, évolution des polarisations traditionnelles, etc.
    En 2022 le Club met l’accent sur la « démocratie concrète » et s’interrogera sur des initiatives qui émergent (primaire populaire numérique, appli ELYZE, …)  ou qui se poursuivent comme les Conventions citoyennes.
  • Entretenir la vigilance de tous face aux enjeux du développement du numérique. 
    Les enjeux sont multiples : un enjeu de cohésion sociale et de réduction des inégalités (territoriales, culturelles, sociales - « fracture numérique ») ; un enjeu démocratique (civic tech, démocratie participative, réseaux sociaux et débat public, « fake news »,...) ; un enjeu éthique et de liberté individuelle (cybersécurité, big datas, algorithmes, Homme et intelligence humaine vs machines et intelligence artificielle, etc.). Au croisement de ces défis, « comment instaurer un meilleur équilibre des forces face aux géants du numérique ? » fait l’objet d’un groupe de travail du Club en 2022.
  • Comprendre les (r)évolutions géopolitiques à l’œuvre.
    De nouveaux rapports de force apparaissent, à la fois complexes, voire parfois chaotiques, qu’il est essentiel de décrypter pour comprendre les rôles possibles de la France et de l’Europe dans le monde. Qu’il s’agisse de l’affrontement Chine-USA, des pouvoirs croissants des GAMAM, de la volonté d’expansion de la Russie ou la montée en puissance de l’Inde, comme des bouleversements au Moyen-Orient ou en Afrique, des luttes contre l’EI ou de l’évolution des interdépendances énergétiques, etc.
Share