Les invités du Club

Les Français rassemblés autour d'une "utopie écologique" ?

La France a été décrite, lors d’une de nos dernières Matinales, comme un archipel constitué de groupes autonomes sans projet commun unificateur.
Or, l’Obsoco (l'Observatoire Société et Consommation) a mené récemment une étude approfondie pour explorer l’imaginaire des Français face aux futurs souhaitables. Et elle met en avant, face au choix entre trois modèles de sociétés idéales, une nette préférence d’une majorité de Français pour ce qui a été nommé "l’utopie écologique".

« L’hypervoisinage », une richesse à exploiter pour la ville de demain

Les Hyper Voisins, la ville de demain ? (extraits)

« Si on dynamise le lien de voisinage entre habitants d’une ville on crée une richesse qu’on ne sait pas encore très bien mesurer ». Fort de cette conviction et d’une expérience de la presse régionale dont la valeur est assise sur le lien de proximité, Patrick Bernard a créé il y a trois ans dans une partie du quatorzième arrondissement de Paris « La République des Hyper Voisins ». Il est venu parler au Club des Vigilants le 29 janvier de cette expérience qui a assez vite attiré l’attention de la ville de Paris, puis de presque tous les candidats aux prochaines élections municipales*.

Est-il encore possible de créer du lien dans une société fragmentée ?

Est-il encore possible de créer du lien dans une société fragmentée ? (extraits)

Première cause de cette "archipélisation" de la société, la disparition de la matrice structurante « catho-laïque ». Le déclin du catholicisme commencé dans les années 60 est désormais avéré. Cela se traduit par une baisse des pratiques religieuses, .…
Mais une autre matrice structurante s’est parallèlement effondrée, le bloc « laïc-républicain » : le parti communiste constituait une contre société, « l’église rouge ».

Éradiquer la grande pauvreté, c'est possible !

Éradiquer la grande pauvreté, c'est possible ! (extraits)

Cette question, le CESE se l’est posée dès 1987 avec Joseph Wresinski, puis en 1995 avec Geneviève Anthonioz de Gaulle et les avis formulés alors sont à l’origine de la création du RMI et de la couverture médicale universelle. Aujourd’hui, le nombre de pauvres reste important en France, et le CESE, voix de la société civile, formule de nouvelles recommandations.
Mais comment estimer le nombre de personnes pauvres ?

Le CESE, au coeur des enjeux démocratiques

A la veille de l’organisation au sein du Conseil économique social et environnemental (CESE) de la première Convention citoyenne climatique annoncée à l’issue du Grand Débat National, de véritables voies de revitalisation de notre démocratie s’ouvrent. Et le CESE apparaît au cœur de cette dynamique.

L’Algérie de demain devra compter avec les islamistes

L’Algérie vit un « moment historique » depuis que le 22 février des foules d’Algériens ont commencé à descendre pacifiquement dans la rue, vendredi après vendredi, pour demander une vraie démocratie et la fin du système qui gère le pays depuis des décennies.

Le Club des Vigilants a eu la chance de pouvoir en discuter le 17 juin (après le 17ème vendredi de manifestations !) avec Akram Belkaïd , journaliste (au Monde diplomatique et au Quotidien d’Oran notamment) et écrivain (L’Algérie, un pays empêché, en cent questions- Ed Tallandier). Il est né en Algérie et y a fait ses études.

L’Europe, les Etats-Unis et le Monde selon Pascal Lamy

Extraits de la Matinale

Le commerce avec l’Iran est important politiquement pour l’Europe, mais il représente une fraction minime de ses échanges. Imaginons ce qui se passerait si le président Trump voulait associer de force les entreprises européennes à des sanctions contre la Chine, comme il le fait pour l’Iran après avoir décidé de sortir de l’accord sur la dénucléarisation de ce pays. La chambre de compensation Instex qui a été montée par l’Europe pour permettre de commercer avec l’Iran sans passer par le marché du dollar a été conçue pour pouvoir répondre aussi à une situation similaire sur la Chine.

Europe : l'adhésion populaire toujours intacte !

Une Europe qui reste le cadre le plus abouti pour la défense des droits et des libertés individuelles, une Europe à laquelle les peuples sont plus attachés qu'on ne le croit, une Europe qui a su se montrer résiliente face aux crises et qui s'est adaptée, une Europe qu'on pourrait facilement rendre plus démocratique et plus efficace dans sa prise de décision, voilà en substance le message que nous a délivré Guillaume Klossa1, lors de son intervention dans une Matinale du Club.

Comment meurent les démocraties

Jean-Claude Hazera vient de publier « Comment meurent les démocraties » chez Odile Jacob, essai historique dans lequel il analyse ce qui s'est passé entre les 2 guerres mondiales en Allemagne, en Italie, en Espagne, en France et aux Etats-Unis. Sauf dans ce dernier cas, la démocratie y a fait place à des régimes fascistes. Pourquoi ? Et quelles sont les leçons à tirer pour comprendre comment meurent les démocraties ?

Sauver le droit d'asile, et après ?

L'Europe semble en train de se fracasser sur la question du droit d'asile, qui en constitue l'une de ses traditions séculaires. Comment agir dès aujourd'hui pour faire en sorte que les anti-Européens de tous bords ne préemptent un débat électoral dont l'issue est sans doute décisive pour l'Europe ?

Pages