Innovation

Cinquante nuances de bitcoins

Depuis la spéculation qui l’a rendu visible la nature et la légitimité du bitcoin —et de l’ensemble des cryptomonnaies— sont débattues. A-t-il les qualités d’une monnaie fiduciaire ? Son système de création monétaire peut-il se substituer aux banques centrales ? Sa gouvernance décentralisée est-elle une cause de volatilité ? Son encours limité est-il source de déflation ? Etc.  

Qu’est-ce qui distingue fondamentalement l’Homme de la machine ?

Suite de « Prélude à une réflexion sur l’humain et le numérique ». La réflexion sur l’éthique du numérique n’en est qu’à ses débuts. Le champ d’investigation est immense car le numérique va influer de plus en plus fortement sur notre façon de nous situer, de nous souvenir, de nous distraire, de nous cultiver, de nous penser, de ressentir, etc.

L’économie collaborative et la croissance zéro

De nouvelles formes d’échanges émergent dans les pays développés. Plusieurs désignations recouvrent ces phénomènes : économie sociale et solidaire, collaborative, circulaire, du partage …..Après blablacar ou Airnb on découvre tous les jours de nouvelles applications surprenantes et pleines d’imagination concrète. Sur le plan strictement économique, leur mode de fonctionnement, n’est pas nouveau et reste bien conforme à l’approche utilitariste. Il y a optimisation de la satisfaction individuelle et du capital à court terme et en anticipations.

Quel est le moyen de paiement le plus gratuit ?

Coïncidence, le jour où le ministre des Finances prévient les Français qu’il va interdire de payer plus de 1000 euros en billets Facebook lance un système de paiement entre amis. Quand nos économies sont menacées de croissance nulle cette information mérite qu’on s’y arrête. En apparence, pas de problème. C’est un pas de plus dans la substitution de la monnaie électronique à la vieille monnaie papier. Michel Sapin justifie comme un moyen de lutte contre le terrorisme la division par trois du plafond précédent des règlements en liquide.

L’inculture scientifique aussi menace le progrès

ScienceLe vernis scientifique sur lequel nous sommes nombreux à vivre et dont se contentent aussi bon nombre d’étudiants est trompeur dit en substance Etienne Klein, physicien et philosophe des sciences, qui s’exprimait le 15 septembre devant le club des vigilants.

Pages

S'abonner à RSS - Innovation