France

Charlie : il nous manque des sémiologues pour comprendre

tsemioLes assassinats de Charlie et de l'hyper de Vincennes, faisant suite à d’autres, perpétrés par de jeunes français, ne peuvent pas s’expliquer, je pense, par des considérations uniquement sociologiques. C’est, beaucoup plus fondamentalement, le problème de nos cultures qui est posé.

Protection de la vie privée ou emploi ? On nous demande de choisir

megadonnees-600x369A la tribune comme dans la salle les membres ou sympathisants du Club des Vigilants étaient nombreux le 11 décembre à la 20ème journée nationale d’intelligence économique d’entreprise qui se tenait dans les locaux de Polytechnique à Palaiseau.

Les nanomédicaments : un pas de plus vers la médecine personnalisée

Dans le traitement chimiothérapique traditionnel, pour que la "bonne dose" arrive aux cellules malades, il faut sans cesse augmenter les quantités car une partie du médicament se "perd" dans l’organisme avec tous les effets toxiques induits. D’où la voie explorée par de nombreuses équipes de par le monde : celle des nanovecteurs qui permettent d’acheminer le princeps (principe actif d’un médicament) précisément dans les cellules malades de tel ou tel organe.

Etat et Big data, même combat ?

Deux décisions récentes de l’Etat conduisent à dévoiler à des entreprises des renseignements personnels que l’on ne souhaite pas forcément livrer. Il est déjà bien difficile de ne pas livrer sa vie personnelle d’agent économique de nos jours. Combat illusoire, combat passéiste peut-être. C’est en tout cas le choix d’un certain nombre d’entre nous.

France : une occasion ratée de faire montre de "Soft Power"

Ebola a fait près de 5000 morts depuis son apparition en mars dernier. Essentiellement au Libéria, en Sierra Leone et en Guinée. Pour des raisons historiques, les Etats-Unis interviennent au Liberia, la Grande Bretagne en Sierre Leone et la France en Guinée. Or à ce jour, même s’ils sont loin d’avoir atteint leurs objectifs, les deux premiers ont d’ores et déjà déployé des moyens conséquents pour endiguer l’épidémie. La France, quant à elle, est à la traîne.

Pages

S'abonner à RSS - France