Chine

Chine : despotisme éclairé (deuxième phase)

« Mourir de faim au milieu d’une belle nature c’est mal. Manger à sa faim au milieu d’une nature polluée, ce n’est pas bien ». Ainsi a parlé Li Keqiang * lors de sa première intervention publique après son accession au poste de Premier ministre. Auparavant, Xi Jinping * , le nouveau Président,...

Légitimités chinoises

Les autorités chinoises s'apprêtent à célébrer avec faste le 120ème anniversaire de la naissance de Mao . Des commémorations sont prévues dans tout le pays et des grands travaux transforment d'ores et déjà son village natal en lieu de pèlerinage. Pourquoi cette glorification alors que des dizaines...

Inégalités : leur vertu, leurs abus

Les souvenirs de lecture sont moins précis que les citations mais qu’importe, lorsqu’une impression a été forte, l’idée ne se perd pas. Dans son ouvrage, « The New Asian Hemisphere » (voir Vigilances 94 de novembre 2011), Kishore Mahbubani raconte que, peu après le lancement des réformes...

Allemagne/Chine : de la compréhension à l’alliance

L’Allemagne est à l’Europe ce que la Chine est à l’Asie : « l’Empire du Milieu ». Des stratégies comparables découlent de cet état de fait. Il s’agit d’abord, pour l’une comme pour l’autre, de maintenir et de conforter la p répondérance sur les pays les plus proches . De même que la Chine veille...

Un coup d’arrêt à la globalisation ?

Un article très intéressant dans le dernier numéro du Time américain (20 août 2012), d’autant qu’il éclaire deux des thèmes de réflexion que le Club vient de lancer : celui de l'avenir de l'industrie en France, et celui des errements de la finance. Time annonce en effet l’arrêt de la globalisation...

La Chine numéro 1 des exportations … d’étudiants

Une note d’HEC Eurasia explique que la Chine est devenue le premier exportateur mondial d’étudiants, avec un « stock » de 1,3 millions d’étudiants chinois à l’étranger. Elle cite des taux de croissance de l’ordre de 20% par an. Deux facteurs sont mis en avant : - D’abord le durcissement constant de...

Vision chinoise du « gagnant gagnant »

De nombreux pays manquent d’infrastructures et n’ont pas d’argent pour les payer. L’idée a donc germé que des entreprises chinoises pourraient non seulement exporter du matériel mais s’associer à des entreprises locales pour participer au financement puis à l’exploitation . Le système est en rodage...

Pages