Afrique

Les Darfour de demain

071220-Darfour.jpgLa guerre du Darfour avec implication du gouvernement soudanais, n’a commencé qu’en 2003 mais ses prémisses remontent aux années 80 quand la sécheresse et l’avancée du désert ont commencé à réduire les quantités d’eau disponibles. Les nomades du Nord (en grande majorité Arabes) et les paysans du Sud (en grande majorité Africains) sont entrés en concurrence.

Tchad et Centrafrique dans l'oeil du Darfour

061207-Darfour.jpgCe qu’on redoutait a fini par arriver. Petit à petit, le conflit au Darfour est en train de prendre une dimension régionale. Aujourd’hui le chaudron soudanais est en train de déborder de ses limites originelles pour s’étendre à d’autres pays. Le premier à être éclaboussé, c’est le Tchad. Et Paris est, encore une fois, appelée à jouer les pompiers.

Tchad : les mains sales

Tchad.jpgLe « choc des photos » a souvent plus d’impact que le « poids des mots ». Il y avait quelque chose de scandaleux, de presque obscène à voir Idriss Deby, président du Tchad, dans un costume impeccable, coupé sans doute par un des meilleurs tailleurs de Paris, parader en glorieux devant des insurgés faits prisonniers, une bande de pauvres hères déguenillés et accroupis.

Algérie : éducation schizophrène

L’enseignement supérieur, en particulier dans les domaines scientifiques, est assuré pour l’essentiel en français. Médecine, pharmacie, écoles d’ingénieurs et même... l’ENA, Ecole Nationale d’Administration, continuent à user largement de la langue de Molière. Les fonds documentaires des universités et autres instituts de formation ne dérogent pas à la règle puisque plus de 95% sont en français.

Pages

S'abonner à RSS - Afrique