Le ciné-portrait de Jacques Blamont - L'action, sœur du rêve

Premier directeur scientifique et technique du CNES (Centre national d’études spatiales), membre de l’Académie des sciences, auteur de nombreux essais, les titres et références de notre ami Jacques Blamont sont innombrables et ne suffiraient pourtant pas à dire la richesse de l’homme. Rina Sherman lui a consacré un ciné-portrait qui vous permettra de l’apprécier en cette période de confinement*.

Le Club des vigilants a décidé d’offrir à ses visiteurs le visionnage de ce document sur un de ses membres fondateurs et administrateurs actuels. De la même manière que nous avons mis ligne un autre ciné-portrait consacré à Bernard Esambert, notre Président d’honneur.

Face caméra, sans artifice aucun, Jacques Blamont nous passionne. Rina Sherman évoque ainsi le contenu de ces conversations : il «décrit avec une précision rare la nécessité d’un changement de paradigme par rapport au climat pour la survie de l’espèce humaine, évoque avec une connaissance intime les sacrifices humains qu’ont entraînés des grandes avancées de l’humanité, parle d’un de ces récents projets, La Fédération, qui réunit, avec le CNES, des hackeurs autour de l’invention et de la créativité (nous y avions consacré un article sur le site du Club). Il aborde également la part du rêve et de la sérendipité dans la vie et le travail des grands scientifiques. René Char a écrit que deux voies s’offrent pour utiliser son existence, la vivre ou la rêver. Jacques Blamont pense qu’une troisième est disponible, la vivre et la rêver. D’où son œuvre. »

* Jacques Blamont, l'action, sœur du rêve, par Rina Sherman dans la collection VOICES. k éditeur. www.rinasherman.com

Pour accéder au ciné-portrait de Jacques Blamont cliquez ici

Share

Ajouter un commentaire