Vigilance numérique

Le développement du numérique : un enjeu économico-politico-sociétal

Le sujet est vaste et soulèvent de grands enjeux ; le Club ne peut pas être absent du débat sur ce thème

Les grands enjeux identifiés :

- un enjeu de cohésion sociale et de réduction des inégalités (territoriales, culturelles, sociales,...), avec l’objectif de réduire la « fracture numérique »
- un enjeu démocratique (civic tech, démocratie participative, réseaux sociaux et débat public, danger des « fake news »,...),
- enjeu éthique et de liberté individuelle (cybersécurité, big datas, algorithmes, Homme et intelligence humaine vs machines et intelligence artificielle, etc.) : comment donner à chacun des armes/de l’information pour résister/s’adapter ; comment « réguler » éventuellement ?
- un enjeu économique (aider les entreprises françaises et plus particulièrement les TPE-PME à rattraper leur retard en la matière,  position/action(s) de l’Europe face aux géants du numérique).

Les objectifs pour le Club

Le Club s’intéresse au futur et se donne pour vocation d’alimenter le « débat public ». Il s’agira donc, au-delà du diagnostic partagé, de s’entendre sur les sujets prioritaires à traiter afin de se donner les moyens de dégager des propositions concrètes susceptibles de constituer une « position du Club »  à l'adresse du personnel politique, des entreprises et des médias.

La méthode

En plus des personnes ayant choisi de poser les bases de cette réflexion lors du séminaire annuel, le groupe de travail peut s'élargir à tous les membres du Club qui le souhaitent.
Les référents de ce groupe sont Anne Beaufumé et Jean-François David.

Ce groupe se réunit « physiquement » une fois par mois et échange, dans l'intervalle, par le biais d'une « boucle » Telegram. Il suffit de télécharger l’application sur son smartphone et-ou son ordinateur puis de communiquer son numéro de téléphone à Anne (anne.beaufume@clubdesvigilants.com) ou Jean-François (jf@davidjf.com) pour être invité à intégrer la discussion.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.