Groupes de travail

Avenir de la démocratie

La victoire de Trump ou la montée de l’extrême droite en Allemagne inquiètent ; le discrédit des politiques et la montée de l’abstentionnisme en France ne rassurent pas ; certains ont cru aux vertus des gouvernements de coalition, mais l’exemple espagnol les fait déchanter. Que faire ?

Le Club des Vigilants propose à ceux de ses membres qui le souhaitent de travailler sur l’avenir de la démocratie. 
Il ne s’agit pas de faire table rase de ce qui existe déjà. Beaucoup de travaux et d’initiatives foisonnent déjà, s’appuyant notamment sur lespossibilités offertes par Internet.

À l’intérieur-même du club, nous bénéficions des travaux et réflexions d’Alain de Vulpian. Le livre qu’il vient de publier ("Eloge de la métamorphose, En marche vers une nouvelle humanité") consacre un chapitre entier à la démocratie. Lors d'une Matinale du club, Pascale Luciani-Boyer, élue, spécialiste du numérique, nous a ouvert de premières pistes. Les « zèbres » de notre ami Alexandre Jardin sont déjà une des manières de faire bouger la société. François de Closets nous a également fait profiter de ses analyses. Une bonne partie du Vigilances de décembre 2015 était consacrée au choc des élections régionales.

Il s'agit pour le Club de poursuive dans l'esprit "optimiste". Donc de s’intéresser aux initiatives concrètes qui contribuent à faire vivre notre démocratie aujourd'hui. Nous ne cherchons pas, dans un premier temps au moins, à produire un grand rapport. Il s’agira plutôt d’échanger sur ce qui existe et de regarder ce qui mérite d’être valorisé ou enrichi. 

Jean-François David, coordonnateur de ces échanges, a ouvert un groupe dédié sur LinkedIn ouvert à tous : "Club des vigilants et Démocratie". Par ailleurs, si vous souhaitez prendre contact avec lui, vous pouvez lui adresser un mail à jf@davidjf.com.

 

Long terme

Groupe long terme

Le groupe travaille depuis plusieurs années. Il se réunit chaque dernier mercredi du mois pour échanger sur les bons et les mauvais signaux repérés sur la gestion collective du long terme.

Il décerne (à l’unanimité des présents) des "cartons verts" aux actions, décisions, pratiques, qui intègrent la préoccupation du Long Terme et de l’intérêt des générations futures ; et des "cartons rouges" aux mauvaises pratiques court-termistes. Ces « cartons » sont régulièrement publiés dans Vigilances et sur le site du Club.

Si vous souhaitez le rejoindre, adressez un mail à anne.beaufume@clubdesvigilants.com

S'adapter à la croissance lente

Le groupe a travaillé pendant plus d'un an sur les impacts d’une croissance très faible.

Car il faut traiter le ralentissement de la croissance un peu comme le changement climatique. Ce n’est pas un objectif. Il faut juste reconnaître qu’une tendance de moyen terme semble durablement installée. Alors il faut en mesurer les conséquences  ‑ pas toutes négatives ‑ et réfléchir aux adaptations qui s’imposeront. Le meilleur moyen de ne pas la subir c’est d’oser la regarder en face.

Les travaux du groupe ont permis d'aboutir à des conclusions et recommandations qui font l'objet de deux notes. La première résume les principales analyses et conclusions auxquelles le groupe est parvenu (http://drupal16.clubdesvigilants.com/alerte/s’adapter-à-la-croissance-lente-l’analyse-des-vigilants. La seconde récapitule les "7 actions prioritaires pour s'adapter à une économie sans croissance" (http://drupal16.clubdesvigilants.com/alerte/sadapter-à-la-croissance-lente-nos-sept-recommandations.)

N'hézitez pas à commenter ces documents et les relayer. Ils sont destinés à ouvrir la discussion.

A plus long terme, ces premières analyses font apparaître l'intérêt de poursuivre les travaux sur certains des points évoqués dans les premières analyses (notamment sur les formes de l'économie collaborative, la "blockchain", le revenu universel...).

Si vous souhaitez rejoindre ce groupe, adressez un mail à pascale.carle@gmail.com