Education

Edith Cresson et les "Ecoles de la 2e chance" ou comment contourner avec succès les blocages français

les Ecoles de la 2e chance

L'éducation est sans doute l'un des "secteurs" où le système français brille par ses difficultés à dépasser ses propres blocages et où règne le plus souvent le déni face à un constat d'échec pourtant unanimement partagé.

Avec les Ecoles de la 2e chance et l'action de sa Fondation Edith Cresson pour les E2C, Edith Cresson, femme d'action, démontre que la volonté associée à un diagnostic éclairé s'inspirant de méthodes venues d'ailleurs peut permettre de lever bien des obstacles !

Pour gagner la guerre idéologique : un « devoir » civique ?

Nous ne gagnerons pas la guerre contre l’esprit du djihad. Tout au plus pourrons-nous (peut-être, et en y mettant davantage de moyens qu’aujourd’hui) écraser Daesh. Mais on sait déjà qu’il renaîtra ailleurs. C’est donc sur un autre terrain qu’il faut (et que nous avons peut-être les moyens de) gagner : celui des idées et des valeurs. Notamment nos fameuses « valeurs républicaines », celles que nous évoquons volontiers lorsque tout va mal, et que nous avons un peu de mal à voir à l’œuvre dans la vie courante.

Soutient des élèves en difficulté ? Carton rouge à la centralisation de l’Education Nationale

logo_men_2014Un rapport de la Cour des Comptes publié le 4 mars dernier porte sur « le suivi individualisé des élèves » dans l’enseignement scolaire. Il pointe du doigt les trop nombreuses et souvent non pertinentes initiatives successives prises pour mettre en place dans notre pays des systèmes de soutien aux élèves en difficulté.

Une « guerre », pourquoi pas, mais laquelle ?

« Nous allons punir le coupable. La punition, ce sera plus de générosité, plus de tolérance, plus de démocratie. » Cette phrase est de Fabian Stang, maire d’Oslo, après la tuerie de l’île Utøya perpétrée par le néo-nazi Anders Breivik en 2011, qui a fait 69 morts.

Signes religieux dans les crèches, l’affaire Baby Loup : sortir le loup de la bergerie

laiciteLe principe de laïcité, selon lequel la neutralité religieuse doit être observée dans la sphère publique, peut-il trouver à s’appliquer dans une entreprise relevant du secteur privé ?

Pages

S'abonner à RSS - Education