Société

La lente agonie de la démocratie représentative

La démocratie a fini par triompher dans notre pays au moment de la Révolution française, même si en 1789 c’était sous une forme que nous aurions du mal à reconnaître aujourd’hui. En effet? le droit de vote y était loin d’être universel. Cela n’est pas si étonnant : la démocratie est issue - au moins dans notre imaginaire collectif - de l’Antiquité gréco-romaine. Or? à cette époque, elle était élitiste : seuls les riches possédants avaient le droit de vote et la société prise dans son ensemble s’appuyait largement sur l’esclavage.

Un peu plus d’humanité dans les algorithmes s'il vous plaît

Uber, Amazon et autres Deliveroo sont des aubaines pour les consommateurs. Mais le management de leurs collaborateurs évoque un taylorisme numérique qui devrait poser question aux citoyens et aux êtres humains que nous sommes.

Selon l’institut de l’interaction homme-machine de l’université américaine Carnegie-Mellon, le « management algorithmique » est l’innovation à la base de l’économie numérique.

GPA, le temps du courage

Au cours de l’été, la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) a, de nouveau, condamné la France pour son refus de retranscrire à l’état civil les actes de naissance d’enfants nés, à l’étranger, de mères porteuses ; elle lui reproche une atteinte disproportionnée à la vie privée des enfants, sans pour autant contester son droit de prohiber la GPA. En juin 2015, après deux arrêts la CEDH sur le même sujet, la cour de cassation avait pourtant bouleversé sa jurisprudence.

S'adapter à la croissance lente : nos sept recommandations

Un groupe de travail du Club des Vigilants a réfléchi sur les adaptations qui vont être nécessaires si la croissance lente s'installe, comme cela semble être le cas. Voir l'analyse intégrale du Club.

De cette analyse il a déduit que sept actions prioritaires s’imposent à nos sociétés si elles veulent vivre bien avec des moyens qui ne s’accroissent plus au même rythme (Voir le document ci-joint).

S’adapter à la croissance lente : l’analyse des Vigilants

Il faut traiter le ralentissement de la croissance un peu comme le changement climatique. Ce n’est pas un objectif. Il faut juste reconnaître qu’une tendance de moyen terme semble durablement installée. Alors il faut en mesurer les conséquences  ‑ pas toutes négatives ‑ et réfléchir aux adaptations qui s’imposeront. Le meilleur moyen de ne pas la subir c’est d’oser la regarder en face.

Le va-tout de la CGT, une défaite historique ?

Philippe Martinez joue son va-tout. Fort du sondage réitéré qui identifie 70 % de Français contre la loi El Khomry, il veut paralyser le pays.
Dernière « action » en date après des blocages de raffineries et de dépôts de carburants : un « appel à la grève illimitée » à la RATP à partir du 2 juin...

Intérêts négatifs, la révolution silencieuse.

Le ministre allemand des finances a violemment pris à parti la BCE : « la politique des taux d’intérêt nuls est une attaque contre la fortune de millions d’Allemands qui ont placé leur argent sur des comptes d’épargne ou en assurance vie ». Il lui impute la responsabilité de la montée du parti eurosceptique Alternative pour l’Allemagne. Concrètement, le ministre vise le taux directeur nul et le taux de dépôt négatif (-0,4%) de la BCE. Cette politique de taux négatifs est voulue par la banque centrale.

Le revenu de base universel, une solution d’avenir ?

Oui, c’en est peut-être bien une, mais ce dispositif, simple dans son principe, est, comme souvent, compliqué à mettre en œuvre. En tout cas cette grande et vieille utopie est désormais à prendre au sérieux. Voilà à peu près ce qu’on serait tenté de répondre à la question posée après avoir entendu, le 12 avril 2016 au Club des Vigilants, Marc de Basquiat et Wolfgang Michalski.

Pages

S'abonner à RSS - Société