Communication

De la tyrannie des hurleurs et du discernement

Quand les médias  se font l’écho du moindre éclat, créant l’évènement à partir de faits qui  n’en sont pas pour remplir leurs colonnes et vendre du sensationnel, il y a un risque, celui d’être manipulé. Les minorités en tout genre l’ont bien compris et l’utilisent à leur avantage.

Un imprévu fécond

Retenu à Mulhouse suite à un incident d’avion, Jean-Marie Bockel, auteur du Rapport d’information sur la "cyberdéfense"  réalisé pour la Commission des affaires étrangères, de la défense et des armées, n’a pu intervenir dans le débat. La réunion s’est toutefois tenue animée par les membres présents et leurs invités.

Cessons de parler de Musulmans !

Lorsqu’on parle des Européens ou des Occidentaux en général, on pense Américains, Canadiens, Italiens, Français, Allemands … Il arrive certes que l’on fasse allusion aux racines judéo-chrétiennes des Occidentaux mais personne ne s’avise à parler de chrétiens, sauf peut-être les islamistes qui les voient carrément

De la tyrannie des opinions et du politiquement correct

Il est des sujets  sur lesquels il ne semble plus possible de d’échanger raisonnablement. Des sujets partisans, à la mode, vendeurs, à propos desquels l’opinion prime sur le fait et pour lesquels il  semble interdit d’évoquer la moindre contradiction sous peine d’excommunication.

Al Jazeera pour les « Frères »

Dans l’attente de la fin du processus des élections égyptiennes et, dans un contexte de violence accrue, Al Jazeera, la grande chaîne qatarie, s’est nettement démarquée d’Al Arabia, la chaîne saoudienne qui prenait ouvertement parti pour les plus durs et les plus sectaires des Musulmans, les Salafistes.

Pages

S'abonner à RSS - Communication