Immigration : « réparer » ou transformer notre modèle d'intégration ?

Date de la venue de l'invité: 
Mardi, 26 juin, 2018
François Héran

La France est de longue date une terre d'immigration. Et cette immigration a toujours provoqué des réactions de rejet.

Les flux annuels ne sont pas plus importants que par le passé. En revanche, ce qui est récent et sur quoi butent les politiques publiques, c'est l'interrogation sur la capacité d'une partie des descendants d'immigrés (des 2ème et 3ème générations) à accepter notre mode de vie, voire nos valeurs républicaines, ce qui les conduit à des replis communautaires et menace la cohésion nationale.

Notre « modèle d'intégration » ne fonctionne-t-il plus ? Quelle sont les trajectoires de ces descendants d'immigrés pour qu'ils en arrivent à « mordre la main qui a accueilli leurs parents » ? Assiste-t-on à un « choc des cultures » ? L'islam est-il un facteur particulier de rejet ? Doit-on accepter des « accommodements raisonnables » ?

Nous avons invité François Héran, démographe et sociologue, directeur de recherche à l'INED, professeur au Collège de France où il est titulaire de la chaire « Migrations et sociétés », à venir en débattre avec nous le 26 juin prochain de 8h30 à 10h.

Cette Matinale se tiendra, comme à l'accoutumée, à La Terrasse du 7ème, 2 place de l’École Militaire à Paris.

Vous pouvez vous inscrire ci-dessous. Et n'hésitez pas à faire circuler auprès de vos proches.

Share

Ajouter un commentaire