Comment lutter contre la grande pauvreté, fléau de notre démocratie française ?

Date de la venue de l'invité: 
Vendredi, 22 novembre, 2019

En 2015, les objectifs de développement durable (ODD) adoptés par les Nations-Unies ont désigné la lutte contre la pauvreté comme l’objectif n°1 avec l’ambition "[d’]éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde » à l’horizon 2030.
En France, 9 millions de personnes sont sous le seuil de pauvreté monétaire (moins de 1026 euros par mois) et 5 millions en situation de grande pauvreté avec moins de 855 euros par mois ! Malgré les politiques publiques, les actions des travailleurs sociaux et des acteurs de la solidarité, la grande pauvreté s’intensifie et s’étend à de nouvelles populations.

La grande pauvreté menace notre cohésion sociale et constitue un danger pour notre démocratie.
Quelles sont les formes, les causes de cette pauvreté ? Quels sont les dysfonctionnements actuels ? Comment être plus efficace demain en France ?
C’est sur ce thème qu’une commission temporaire du CESE a travaillé plusieurs mois et auditionné de nombreux experts, des professionnels de l’action sociale et solidaire, des politiques, des responsables d’association, des personnes en grande difficulté … L’avis « Eradiquer la grande pauvreté à l’horizon 2030 » a été publié cet été.

Marie Hélène Boidin Dubrule, membre du CESE et co-rapporteur de cet avis, viendra échanger avec nous lors d'une Matinale sur les enjeux de la grande pauvreté et sur les actions à mettre en oeuvre à court et moyen terme pour tenter d'éradiquer ce fléau.

Nous retrouverons des thématiques abordées par les Vigilants : la nécessaire simplification, le revenu minimum social garanti, les actions sur les chômeurs longue durée … et en découvrirons bien d’autres.

Cette matinale aura lieu le vendredi 22 novembre de 8h30 à 10h (accueil à partir de 8h) à la Terrasse du 7e, place de l'Ecole militaire, Paris 7e.

Merci de vous inscrire en ligne ici :

Share

Ajouter un commentaire